Trompe​-​l'oeil

by grand terminal

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Trompe-l'oeil via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €8 EUR

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Trompe-l'oeil via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €5 EUR

     

1.
2.
3.
03:06
4.
5.
6.
7.
02:16
8.
9.

about

Recorded and mixed by Alex Borel at Warmaudio (Décines - France) in september 2015
Mastered by Romain Raffini at 2R Audio (Bourg-en-Bresse - France) in december 2015
Artwork by Sari Eliott

credits

released April 19, 2016

Next shows:
- 18.05.2017 @ Poitiers, FR (Le Zinc) w/ Low Relief
- 19.05.2017 @ Tours, FR (Canadian Café) w/ Low Relief
- 20.05.2017 @ Nantes, FR (La Rumeur) w/ Low Relief

tags

license

all rights reserved

about

grand terminal Bourg En Bresse, France

contact / help

Contact grand terminal

Streaming and
Download help

Track Name: Sous le masque
L'esprit et le corps, seuls et contre vous. Une lutte permanente pour exister. Depuis toujours, j'essaie de contrôler. Depuis toujours, résister. Je me bats, ne rien laisser transparaître, faire croire que tout est maîtrisé. En réalité, fragile, je suis sur un fil, prêt à tomber au moindre faux-pas. Je suis dévoré à l'idée de sombrer, prisonnier de mes émotions. Comment faire pour les canaliser ? Ne plus les subir, ne plus vouloir s'enfuir ? Depuis toujours, j'ai peur de perdre pied. Depuis toujours, j'ai peur d'être jugé.
Track Name: Trompe-l'oeil
Je m’écroule sans que personne ne le voit. Le sourire aux lèvres, je résiste. Je donne le change. Ce qu’il faut faire pour ne pas montrer ses faiblesses. Une image pour tenir un jour de plus, encore un jour, encore un peu. Un visage pour gagner du temps… J’écris mon épitaphe de mon vivant. Je montre les jolies choses, mon beau profil. Je garde l’obscurité, mon intimité. Ne rien montrer, loin de ce monde… irréel.
Track Name: Le refuge
Le temps est venu de m'enfuir à nouveau loin d'ici. Un voyage de plus à cocher sur une liste sans fin. Reprendre la route où tout a commencé. Des allers-retours sans bagages devenus inéluctables. Revoir ceux qui comptent et savoir que rien ici n'aura changé. L'occasion d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice de notre vie. Une forteresse perfectible où nous construisons nos habitudes. Ensemble nous donnons un sens à ce que nous sommes. Avec vous je sais que je peux marcher les yeux fermés. Ce soir encore nous écrirons ce scénario. Des histoires usées, racontées sans se lasser.
Track Name: L'empreinte de nos pas
La tête baissée on traîne notre peine sous des airs familiers. Des cache-misères qui nous aident à avancer. Tous les matins c'est le même refrain. On se croise sans un regard, chacun perdu dans ses rêves, chacun enveloppé dans sa bulle à chercher un sens à tout ça. Une routine assommante réglée comme du papier à musique. On file remplir nos poches trouées et chaque jour un peu plus on grave dans le sol l'empreinte de nos pas pressés. Sauf qu'ici nos boulevards n'ont pas d'étoiles. Sous les pavés la crasse.
Track Name: L'immédiat, l'éphémère
Je n'aurais jamais pensé en arriver là. Je n'aurais jamais pensé qu'on deviendrait des fanatiques. Chacun pour soi, la récompense au bout des doigts. Une drôle d'époque où l'obsession dépasse la raison. On est comme des loups affamés, jamais rassasiés. On en veut encore et encore ! Toujours plus pour ne pas être largué. Plus rien n'a d'importance. L'immédiat et l'éphémère comme symboles d'une nouvelle ère.
Track Name: A contre-courant
Mon cerveau reprend le contrôle. Mes yeux s'ouvrent à nouveau. Je me réveille enfin d'un mauvais rêve malsain. Hypnotisé, envoûté, je m'étais laissé porter, certain que nous regardions dans la même direction. Chaque jour, apprendre et te comprendre. A tort plus qu'à raison. Ma candeur n'avait d'égal que ta noirceur, seule face aux déchaînements des éléments. Une traversé à contre-courant. Hypnotisé, envoûté, je n'étais qu'une âme titubante incapable de bonnes décisions. Par chance, ton cœur a perdu ses raisons libérant lentement ma conscience. Il est temps maintenant d'apprendre à désapprendre.
Track Name: Frustration
Je vois ce que je n'ai pas. Pas facile d'accepter. La frustration me rend con, me coupe, m'isole. Une camisole que je fabrique, une prison qui n'a pas ce nom, que je traîne. Je recherche l'idéal, la liberté, le moment parfait. Pourquoi se priver alors que le monde déborde ? Je suis conditionné, je ne manque de rien mais ce que je veux n'est pas dans ma main.
Track Name: Faire son temps
Vivre à peine le jour présent, espérer la fin sans douleur. Pour ne pas souffrir, ne pas faire de vagues. Faire son temps. Passer puis trépasser, passer puis trépasser. J'ai tellement peur d'avoir mal, de faire ce qu'il ne faut pas. Je ne supporterai ni remords ni rumeurs, prêt à faire un mélange de couleurs. Que tout se passe sans encombres et ne plus craindre le lendemain. Un jour de passé, s'endormir à jamais.
Track Name: De l'inconnu et de la haine
Je les trouve si bizarres mais je ne connais pas leur histoire. Méfiance de rigueur. Mon avis tranché si difficile à corriger. Des années de galère pour celui qui passe par là. Des années qui ne se voient pas. Un héritage de plus, injustice du hasard. Celui qui vole, qui ment, celui qui domine, j'aimerais tellement le voir souffrir. Que la morale l'emporte. Je ne sais pas d'où il vient, tout peut changer demain !